Transmission Électromécanique

transmission electro-mécanique

   > Moteurs électriques asynchrones, à courant continu et de toutes technologies

   > Motoréducteurs

   > Réducteurs

   > Renvois d’angle

   > Démarreurs

   > Variateurs de vitesse

   > Embrayages

   > Freins

l’ÉLECTROMÉCANIQUE

chez SEFI, c’est :

L’élément indispensable de vos systèmes d’entraînement est le réducteur industriel (Heavy duty) ou standard, motoréducteur ou encore servo réducteur (généralement à jeux réduits). Un réducteur sert à réduire la vitesse du moteur, tout en augmentant le couple en sortie. Il existe des motoréducteurs avec moteurs intégrés ou prédisposés pour recevoir  des moteurs IEC universels de type B5 et B14.                                                                                                                                                     

La définition des réducteurs se fait en tenant compte du facteur de service, de la classe Agma I II ou III, du nombre d’heures de fonctionnement, du type de machine entrainée, ou encore du contexte (Agroalimentaire, Carrières, Métallurgie…)            

 

Il y a un large choix de technologies de réducteurs avec sortie en ligne comme les coaxiaux, planétaires ou parallèles mais aussi des sorties en renvoi d’angle comme les roues et vis et les coniques. On peut disposer d’arbre creux ou encore d’arbre sortantOn les retrouve sous les appellations simogear, motox, cevox, compabloc, orthobloc, poulibloc, manubloc, multibloc, vf, w, trasmital. 

 

Au-delà des motoréducteurs, il y a les moteurs électriques.

Plusieurs technologies moteurs sont recensées : asynchrone, synchrone, synchrone à réluctance variable, synchrone à réluctances variables et à aimants permanents, bagues ou rotor bobinés, décalage de balais, courant continu…ces moteurs peuvent être alimentés directement sur le réseau ou via des variateurs en fonction des technologies. 

Le moteur asynchrone basse tension ou moyenne tension peut être défini par la puissance, la vitesse ou polarité et par son type de fixation à pattes, bride à trous lisses ou trous taraudés B3, B5, B14, B35, B34. Le moteur est aussi caractérisé par un indice de protection IP23 IP55 IP56 voire IP69  

Les moteurs IEC répondent à des classes de rendement selon norme CEI 60034-30 (IE1.IE2.IE3, IE4, IE5)

Le moteur peut être en fonte ou en aluminium. Il peut aussi répondre aux certifications ATEX gaz ou Poussières.

On retrouve les appellations Simotics 1LE, 1FT, 1PH., Imfinity LSES, PLSES, LSHRM dynéo, FLSB, LSK ou encore  BN BE BX BXN.

 

Afin de piloter motoréducteurs ou moteurs, nous avons les variateurs de fréquences ou variateurs de vitesse. Cette solution souvent éligible aux économies d’énergie via les certificats d’économie d’énergie CEE existe en format compact ou en armoire.

Les variateurs peuvent être pilotés en analogique et via des entrées et sorties tout ou rien ou via bus de terrain Profibus, Profinet, Modbus TCP/IP, Ethernet/IP, EtherCat, Fieldbus

On peut retrouver des appellations comme Sinamics V20, G120C, G120D, G120, G150, S120, S150 ou encore la gamme Unidrive M400, M600, M700, F300, F600 Commander C200, C300, Décentralisé ID300, Powerdrive F300, MD2MS Mentor MP, Active ACT ACU, AGILE AGL, S2U, Modular DGM, AEC récupérateur d’énergie 

 

On peut encore utiliser des contrôleurs de démarrage ou démarreur digistart sirius.

Enfin il y a les embrayages et embrayages frein 

Nos partenaires

Besoin de renseignements

Nous contacter via le formulaire